La liste des régimes alimentaires 2/3

regime-meditarraneen

La liste des régimes alimentaires 2/3

Comme indiqué dans l’article d’introduction, voici la liste des régimes alimentaires à connaître !

 

1. Le régime cétogène

 

C’est un régime qui consiste à manger beaucoup de graisses, et peu voire pas de sucre (90% de l’alimentation correspond à des lipides).

C’est une diète qui existe depuis le siècle dernier, et qui est notamment utilisée à des fins thérapeutiques, dans des cas d’épilepsie, de cancer et de maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer,…). Il existe bon nombre d’articles et d’études qui en montrent les effets bénéfiques dans ces cas-là !

Le taux de glucose dans le sang est diminué, ce qui provoque des effets similaires à ceux du jeûn.

Il est aussi connu sous le nom de régime Keto, et c’est un mode de vie à part entière.

 

Pour illustrer le régime cétogène, le mieux ici est de vous raconter l’histoire d’un couple de notre entourage.

LEUR OBJECTIF : passer de

couple-régime-les-ethicuriens

à

couple-régime-les-ethicuriens

Tous les deux voulaient perdre du poids, et lui s’est particulièrement intéressé au régime cétogène. Bien que contraignant, il a réussi à intégrer ce régime dans son quotidien, et à perdre tous les kilos qu’il souhaitait.

Il mange beaucoup de fromage, de beurre, d’huile, et ne mange aucune sucrerie ni aucun fruit.

Son épouse a voulu suivre le même régime, sauf qu’elle n’y arrive pas. Son corps est habitué au sucre, ce qui fait que chaque jour, elle mange cétogène avec son mari, puis à 16h elle craque et prend un gâteau ou un fruit….ce qui lui a fait prendre encore plus de poids.

 

La morale de l’histoire :

Le régime cétogène peut être intéressant, mais il est conseillé de se faire suivre par un professionnel pour éviter les carences et gérer les potentiels effets secondaires (nausées, etc.) au début.

Vous pouvez aussi choisir de commencer par un régime Low Carb, puis vous diriger vers le régime cétogène.

 

Le + : il est prouvé scientifiquement qu’il a des effets bénéfiques sur la santé.

Le – : il est contraignant et difficile à tenir en société. De plus, une fois que l’on commence ce régime, il est difficile de revenir en arrière sans reprendre les kilos perdus.

A noter qu’il conviendra seulement aux personnes qui n’auront pas de mal à enlever les glucides de leur alimentation (pain, pâtes, fruits, gâteaux maison, céréales…), puisqu’ils ne représenteront pas plus de 2% de leur consommation alimentaire.

 

2. La chrononutrition

 

C’est un régime qui vise à perdre du poids.

L’idée est que notre organisme fonctionne sur la base de nos besoins naturels ancestraux, et que nous n’assimilons pas les mêmes aliments en fonction du moment de la journée. De ce fait, il est recommandé de suivre spécifiquement les recommandations du régime, pour optimiser (en quelque sorte) le fonctionnement de notre organisme.

Ainsi, le corps demanderait du gras au petit-déjeuner, un repas conséquent au déjeuner, du sucré au goûter, et plutôt léger au dîner (voire sauter le repas quand on n’a pas faim). Les pâtes le soir sont donc à oublier !

Tout peut être consommé dans ce régime, sauf le lait de vache que le corps ne sait pas digérer.  

 

Le + : une fois que vous avez intégré les codes du régime, il est relativement simple à suivre.

Le – :  à vous d’être vigilant sur les quantités que vous mangez !

 

3. Le régime crétois ou régime méditerranéen

 

régime-crétois-les-ethicuriens

C’est un régime que l’on retrouve dans plusieurs pays du pourtour méditerranéen, et qui a fait ses preuves dans plusieurs cas de santé spécifiques (diminution du risque de maladies cardio-vasculaires, d’Alzheimer, de Parkinson…).

L’idée ici est de consommer en abondance des fruits, des légumes, des herbes aromatiques, de l’huile d’olive, ainsi que des des céréales et des légumineuses. Il préconise de faire attention à sa consommation de produits laitiers, de poisson, d’oeufs et de vin, et de ne manger qu’occasionnellement de la viande.  

Concrètement, ce régime supprime le beurre et la margarine, réduit le sucre au maximum (le prendre sous la forme de miel, de sirop d’agave ou de sucre de coco). Il supprime également les produits à base de lait de vache.

Il recommande de manger 400g de fruits par jour, de ne consommer que de bonnes huiles comme l’huile d’olive ou l’huile de noix, du pain complet ou au levain à partir de blés anciens.

 

Le + : facile à suivre, plutôt naturel

Le – : Pour ceux qui souhaitent mincir, ce n’est pas son but premier, même s’il est souvent accompagné d’une perte de poids du fait du rééquilibrage. 

A noter : pour plus d’informations sur la consommation de poissons issus de la pêche durable, n’hésitez pas à consulter le site Ethic Ocean.

 

4. Le régime crudivore

 

C’est un régime que l’on choisit surtout pour une raison de santé, car certains disent qu’il est pourvoyeur d’une grande forme !

L’idée est de manger tout cru, donc beaucoup de légumes et de fruits, de graines, d’oléagineux, de l’huile de première pression pressée à froid … Certains crudivores mangent quand même des produits animaux, mais la plupart sont végétaliens.

Les seuls modes de transformation acceptés sont la germination, la fermentation et la cuisson à basse température (- de 40°C).

On sait que les cuissons trop fortes ou trop longues détruisent les vitamines et minéraux présents dans les aliments. Le crudivorisme pallie donc à cela en prônant le retour à une alimentation sans cuisson.

[Si vous voulez plus d’infos sur les modes de cuisson, n’hésitez pas à suivre le 7J CHALLENGE, 1 mail par jour pour apprendre les bases de l’alimentation et se remettre en cuisine (c’est gratuit).]

 

Le + : ce régime permet souvent une perte de poids, malgré le fait qu’il n’existe aucune restriction ! Beaucoup de crudivores disent se sentir dans une forme olympique avec leur régime.

Le – : assez difficile à tenir sur la longueur, en société, et au travail par exemple, et il peut apporter des carences.

 

5. La méthode France Guillain

 

cuisine-du-monde-les-ethicuriensFrance Guillain est une navigatrice qui a voyagé partout dans le monde, et qui a réalisé que dans tous les endroits du globe depuis des millénaires, les plats sont toujours composés de la même manière.

Le Miam-Ô-5 de France Guillain est ainsi composé de 5 aliments : des céréales, des légumes, des légumineuses, de l’huile, et des protéines animales en faible quantité.

Le Miam-Ô-fruits est préconisé 1x/jour, et il est indiqué en complément de faire des bains dérivatifs, dont le premier but est de faire partir les mauvaises graisses du corps.

Trouvez tous les renseignements sur le site de France Guillain directement.

Il s’agit d’un méthode santé plus que perte de poids, mais qui là aussi peut s’accompagner d’une perte de poids car elle a une action directe sur les mauvaises graisses.

 

Le + : aucune restriction, pas de carences alimentaires, pas difficile à suivre

Le – : il peut être chronophage de préparer des Miam-Ô-5 quotidiennement.

 

6. Le régime hyperprotéiné (Dukan)

 

Il consiste à ne consommer quasiment que des aliments riches en protéines. Il est très suivi pour la perte de poids rapide qu’il engendre. Il ne peut être suivi de manière définitive, et appelle à revenir à un régime classique une fois les kilos superflus supprimés.

 

Le + : La perte de poids qu’il permet

Le – : les carences alimentaires qu’il engendre, et la difficulté à maintenir le poids obtenu une fois que l’on revient à un régime classique. Ce régime a été très décrié et on ne vous le recommande pas du tout, que ce soit pour votre santé ou pour votre éthique. La surconsommation de viandes sans regard sur leur origine ou leur type n’a rien d’éthicurien.

 

7. Le régime Low Carb

 

C’est un régime sans sucre. Le régime cétogène est un régime Low Carb en un sens, sauf que le régime Low Carb n’a pas forcément vocation à être adopté définitivement.

Le régime Low Carb le plus connu pour perdre du poids est le régime Atkins.

Dans le cadre d’une perte de poids, les glucides pourront être réintroduits progressivement dans l’alimentation pour revenir à un régime classique.

 

Le + : relativement simple à suivre si on n’est pas accro aux sucreries, il permet en effet de perdre du poids.

Le – : si la phase de stabilisation n’est pas bien gérée, le poids perdu peut vite réapparaître.

 

8. Le régime Okinawa

 

régime-okinawa-les-ethicuriensIl s’agit d’un régime basé sur le mode d’alimentation traditionnel des habitants d’Okinawa, adapté à leur niveau d’activité quotidien et à leur style de vie.

 

L’un des principes est de manger à 80% de ses besoins, on parle de “restriction calorique”, avec le privilège donné à des aliments très riches en vitamines et minéraux.

 

Le régime contient beaucoup d’épices, d’algues, de fruits et légumes, de céréales complètes, de soja, de poisson (3 fois par semaine), et peu de produits animaux.

L’alcool y est peu présent, le sel et le sucre également.

Dans le détail, on va calculer les portions d’aliments selon leur densité énergétique, ceux ayant une densité énergétique faible pouvant être consommés à volonté (eau, radis, endive, tomate, courgette, potiron, brocoli, citron, asperge…et bien d’autres !)

 

Le + : c’est un régime équilibré dont les préceptes vont au-delà d’un simple guide alimentaire. Il est éthique et bon pour la santé.

Le – : c’est un mode de vie qui invite à sous consommer, il peut être particulièrement difficile pour ceux qui ne peuvent pas laisser une assiette vide, ou ne peuvent s’empêcher de se resservir ! 

 

Retrouvez les 8 autres régimes alimentaires sur la page suivante

 

>> Page suivante

No Comments

Laisser un commentaire