3 astuces infaillibles pour cuisiner tous les jours avec plaisir !

panier-legumes

3 astuces infaillibles pour cuisiner tous les jours avec plaisir !

Cuisiner tous les jours avec plaisir, peu de personnes y croient. Déjà parce qu’en semaine, c’est compliqué de faire rimer les mots « cuisine » et « plaisir », quand on est pris dans le rythme effréné de journées harassantes, de tensions et de stress.

 

Alors cuisiner pour se calmer ? Non merci.

Et pourtant 🙂

 

Il existe des solutions pour réussir à réintégrer la cuisine dans son quotidien, pour sa santé et son bien-être !

Nous voulons ici vous livrer 3 astuces simples et infaillibles pour cuisiner tous les jours avec plaisir, et avec le moins de contraintes possibles.

 

Qui peut cuisiner tous les jours avec plaisir ?

 

Cet article vous sera d’autant plus bénéfique si vous vous reconnaissez de près ou de loin dans l’exemple suivant :

 J’achète des légumes en Amap ou en magasin bio.
 Ils traînent dans ma cuisine toute la semaine parce que je ne sais pas quoi en faire.
 De temps en temps je me motive, je cherche une recette sur internet 
 Mais il me manque toujours un ingrédient.


Il est 20h30,
 Je finis par commander une pizza…

 

Ce cas est typique. Vous êtes déjà dans une démarche d’amélioration de votre alimentation, vous avez pris les devants pour y intégrer plus de produits sains, plus de produits bruts, plus de légumes et de fruits, et vous êtes vraiment motivé.

Peut-être parce que vous souhaitez vous sentir en meilleure forme ? Ou bien pour perdre quelques kilos ? Ou bien parce que vous avez vu un reportage qui parlait des dangers du sucre (ou lu un super article sur le sucre sur ce blog :p) ? Ou bien parce que l’un de vos enfants est toujours malade et que vous vous demandez s’il n’y a pas un lien avec son alimentation ? Ou bien vous avez pris conscience du fait que les grandes entreprises travaillent au détriment des petits producteurs et artisans ? Ou bien du fait que l’agriculture conventionnelle est en train d’épuiser nos sols et notre planète de façon dramatique ?

Dans tous les cas, félicitations ! C’est un pas énorme que de prendre la décision de modifier un pan aussi grand de sa vie que celui de l’alimentation (3 fois par jour quand même, au minimum).

Maintenant, comme toujours, il y a un pas entre la décision, les premières actions, et l’implémentation efficace et durable dans le quotidien. 

Commander des légumes en AMAP ou les acheter en magasin bio, c’est un bon début. Mais le vrai changement réside dans le fait de cuisiner tous ces légumes, de semaine en semaine, sans pertes (ou le moins possible), et ça c’est une autre affaire.

 

Cuisiner tous les jours avec plaisir

 

Pour cuisiner tous les jours, il vous faut :

  • une véritable volonté d’intégrer la cuisine dans votre quotidien
  • une vraie motivation : pourquoi est-ce si important pour vous ?
  • des bases en cuisine, pour savoir improviser ou être à l’aise face à une nouvelle recette

A ce sujet, on vous invite vivement à rejoindre le challenge gratuit 7-J Challenge : 7 jours pour se remettre en cuisine !

  • des réussites, pour vous donner envie de recommencer
  • et des échecs, pour vous donner envie de persévérer 🙂

 

 

Les 3 astuces infaillibles et simples pour cuisiner quotidiennement

 

Il y a plein d’astuces pour se mettre à cuisiner au quotidien, nous vous en livrons trois ici :

 

Astuce #1 : Prévoyez vos plats dès la réception de vos légumes !

 

Que vous receviez vos victuailles par paniers hebdomadaires, ou que vous alliez faire vos courses en magasin bio ou au marché, c’est pareil. Il y aura souvent un grand nombre de légumes qui vous auront inspiré(e), des envies peut-être d’essayer de nouvelles variétés, et vous retrouverez sans doute avec un panier bien garni, et toujours un ou deux légumes qui vous laisseront songeur(se).

 

panier légumes

 

Ca a beau être à la mode, tout le monde ne sait pas quoi faire avec une betterave !

 

Pour pallier au fait que ces derniers, notamment, ne finissent pas par flétrir dans votre panier à légumes, l’astuce n#1 est essentielle.

En rentrant des courses ou dès la réception des paniers, faites un inventaire de ce que vous avez (visuel ou avec stylo et papier, comme vous préférez). Il y a les légumes que vous savez cuisiner, vous allez donc rapidement déterminer en combien de repas ils seront passés. Et puis il y a ceux que vous connaissez moins. Pour ceux-là, n’hésitez pas à attraper votre livre de cuisine favori, ou bien à aller consulter internet pour y trouver des recettes. En choisissant la recette dès ce moment, vous validez avec vous-même que vous allez effectivement la réaliser dans la semaine. Vous pouvez même choisir le jour exact si vous le souhaitez !

Cela vous permet également de prévoir les éventuels ingrédients que vous n’avez pas.

Imaginons que vous avez réceptionné votre panier un mercredi soir. Il y a des ocas du pérou, vous trouvez une super recette sur internet, mais il vous manque le gingembre. En prévoyant de faire vos ocas vendredi soir ou samedi soir par exemple, vous vous laissez le temps de passer en magasin bio acheter du gingembre !

Ce sera donc avec plaisir que vous vous imaginerez cuisiner tous les jours, car vous attendrez avec impatience la préparation et/ou la dégustation de ce nouveau plat.

 

Astuce #2 : Prévoyez le repas en fonction du temps que vous pouvez lui consacrer !

 

Souvent, lorsqu’on prend la décision de changer, on veut tout faire parfaitement tout de suite.

🍰🍭 On commence un nouveau régime sans sucre ? On coupe tout le sucre dès le 1er jour du régime.

🏋️‍♂️🏋️‍♀️ On commence une routine de sport ? On prévoit 1 séance de sport de 1 à 2 heures trois fois par semaine.

📺🚫 On prend la décision d’arrêter les écrans le soir ? On coupe tout dès le lendemain.

👨‍🍳👩‍🍳 On prend la décision de cuisiner tous les jours ? On se fait une liste de menus pour la 1e semaine qu’on veut absolument tenir.

Les premiers jours, généralement, ça fonctionne. On est motivé(e), fier(ère) de soi, on se dit qu’on a fait le bon choix.

Et puis les jours suivants, la motivation s’estompe un peu.

Juste un gâteau de réconfort le dimanche de la première semaine…ou alors 2 ou 3, après tout…

On saute 1 session de sport, puis 2, parce qu’on se sent trop fatigué(e).

Pour les écrans, on n’a en effet pas rallumé la télévision, par contre on réalise qu’on est sur Facebook sur le téléphone jusqu’à 23h.

Pour la cuisine, on est au final allé(e) 1 fois au restaurant, et on a commandé 1 ou 2 fois dans la semaine…

 

En fait, c’est normal. C’est difficile d’ancrer une habitude durablement ! C’est pourquoi il faut y aller pas à pas, en faisant en fonction du temps qu’on a à y consacrer.

 

pas le temps de cuisiner

 

En semaine par exemple, personne ne vous demande de faire de la grande cuisine. Si vous n’avez que 10 minutes pour préparer le repas, alors faites une recette qui entre dans ces 10 minutes. Quand vous voyez une recette alléchante sur internet qui vous dit que ce sera prêt en 20 minutes, comptez-en au moins 10 de plus et voyez si ça reste dans vos cordes.

 

Pour cuisiner tous les jours avec plaisir de grands plats, il faudrait que votre nouvelle résolution s’accompagne d’un changement de vie conséquent, en travaillant moins par exemple. Mais c’est rarement le cas !

Donc faites avec ce que vous avez, et ce sera très bien comme ça.

Tant que vous mangez vos légumes de saison et bio, que vous les préparez même simplement, c’est parfait ! Vous pouvez donc être moins stressé(e), vous féliciter, et garder les week-ends pour les grandes recettes, lorsque les week-ends sont calmes (ce qui n’est pas courant chez tout le monde non plus^^).

De cette manière, cuisiner tous les jours va vous paraître simple, et vous allez ancrer cette habitude durablement.

 

C’est vraiment ce qui nous est arrivé ! En vivant à Paris, avec des vies à 100 à l’heure, on achetait des légumes en magasin bio, et chaque semaine on en perdait. Pourquoi ? Sushis, pizzas, petit resto du coin, petit resto de l’autre coin,…

Alors est-ce que ça nous arrive encore d’en perdre ? Oui, mais vraiment très occasionnellement. Et avec tout le boulot qu’on a, on fait vraiment en fonction de notre temps et de notre envie.

 

Là par exemple, on est fin mai. On a eu une grosse journée hier, pas de temps pour cuisiner. Et bien on a pris la moitié d’un chou pointu, on l’a passée au cuiseur vapeur pendant 20 minutes (on est retournés bosser un peu pendant la cuisson). Avec ce chou, on a prévu quelques amandes en accompagnement, de l’huile d’olive, sel et poivre, des oeufs durs, et de la salade verte.

Et on avait quelques cerises pour le dessert si besoin (françaises bien sûr !). Pour le soir, un quart de chou on vous assure que ça vous tient au corps ! C’est l’assaisonnement et la qualité du légume qui ont fait de ce repas un délice, même si ce n’était pas de la grande cuisine !

On suit en ce moment une cure sans sucre, mais il aurait été complètement possible de mettre du riz à cuire pendant que le chou cuisait, pour avoir des céréales en accompagnement.

 

Astuce #3 : Utilisez les épices

 

L’assaisonnement et les épices, c’est ce qui vous relève un plat même simple et en fait une petite merveille.

Les épices vont vous amener plein de goûts différents, que vous ayez préparé une soupe, un légume vapeur, une préparation à la poêle ou au four.

N’hésitez pas à ce sujet à vous inscrire au 7-J Challenge, on vous y offre 1 e-book gratuit sur 8 épices qu’on vous recommande d’intégrer dans votre quotidien !

 

 

Au-delà de leurs vertus, les épices apportent vraiment des saveurs particulières. Pour les choisir en fonction de vos plats, sentez-les avant de les utiliser. Certaines personnes sont plus à l’aise que d’autres pour épicer les plats. Si vous faites partie de ceux qui ne sont pas spécialement à l’aise, alors choisissez 2 épices assez répandues, que vous connaissez et que vous aimez (cumin et cannelle par exemple), et commencez par en ajouter un peu dans quelques plats.

Les carottes râpées au cumin et à la moutarde sont excellentes par exemple !

Petit à petit, vous prendrez l’habitude d’ajouter des épices, et vous pourrez alors en tester de nouvelles, pour varier. Mais ne soyez pas trop pressé(e), encore une fois. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les épices, aucun intérêt d’en acheter 10 d’un coup parce que vous lisez cet article. Vous risquez simplement de ne jamais les utiliser !

 

 

Voilà le récapitulatif des 3 astuces pour cuisiner tous les jours avec plaisir :

  1. Prévoyez vos plats dès la réception de vos légumes
  2. Prévoyez vos plats en fonction du temps que vous avez à y consacrer
  3. Utilisez les épices

 

En les intégrant à votre quotidien, vous apprendrez à apprécier les moments de cuisine, à être moins stressé pendant la préparation, et à changer votre vision de la cuisine, qui passera du statut de corvée à celui de « activité qui vous fait du bien ». 😉

 

On espère que cet article vous a aidé à faire un pas de plus vers une alimentation éthicurienne, n’hésitez pas à nous laisser des commentaires !

 

A très vite,

 

Melody et Mickaël, Les Ethicuriens

 

 

 

 

No Comments

Laisser un commentaire